PUBLICATIONS > Livres > Neandertal



2009 : ANNEE DARWIN 

SIGEST présente un roman haletant :

NEANDERTAL
L'Odyssée d'Outre-Monde

d'Alain Burgeat

ISBN : 978-2-917329-08-5
352 pages, 16x24cm, 16 € TTC

Paru le 7 mai 2009

Neandertal
Neandertal


On pourrait penser que les controverses sur l’évolution sont caduques, et que même dans le milieu scientifique, le débat se continue sur des points de détail, à la marge. C’est oublier qu’encore aujourd’hui, la théorie de l’évolution n’est pas forcément compatible avec notre vision de l’homme, qui  comme tous les animaux continue d’évoluer.

Neandertal, l’Odyssée d’Outre-Monde

Sommes-nous certains de tout connaître de nos origines ? 
L’homme, dit de Neandertal, a-t-il réellement disparu ?

A travers une saga, débutant il y a quelques cent mille ans, l’auteur tente d’apporter une réponse à l’un des plus grands mystères de notre humanité.

Bien des questions restent encore aujourd’hui sans réponse, depuis que J.B. Monet, Chevalier de Lamarck et, surtout, Charles Darwin, dont on célèbre cette année le deux centième anniversaire, ont aboli la thèse de la création de l’homme selon les « Ecritures », et imposé celle de l’évolution des espèces.

Neandertal, l’Odyssée d’Outre-Monde prétend révéler la clé de nos origines, en déclenchant, sans nul doute, de nouvelles polémiques avec les « pontes » de la paléoanthropologie.

Une enquête, digne d’un roman d’espionnage, menée par un  jeune et brillant avocat français, défenseurs des « peoples », et de la « jet-set », est racontée dans un style alerte, empreint d’un humour, que n’aurait pas renié Pierre Daninos.

Il est accompagné de sa « girl-friend », chercheuse anthropologue près le British Museum qui rêve de renouveler le scoop de son célèbre prédécesseur du dix-neuvième siècle. Leur pérégrination à la recherche du « dernier de Neandertal », les conduira de la Terre de Feu aux confins du Caucase, en Arménie.

Cette enquête passionnante a pour but, également, de percer le mystère d’une exceptionnelle lame de pierre d’origine extraterrestre, aux propriétés quasi magiques,  détenue dans sa famille depuis le fond des âges, et de la relier à nos ancêtres néandertaliens dont elle a gardé une trace génétique ; et ce en dépit du harcèlement dont il est la victime, de la part  des toujours présents et inquiétants descendants des Chevaliers Teutoniques de l’Ordre du Temple de Jérusalem.

Hamlet, plutôt que de s’inquiéter sur sa condition « d’être ou de ne pas être », aurait mieux fait de s’interroger sur  la nature du crâne humain qu’il tenait entre ses mains : « Sapiens or not sapiens ? » ! 

 

Pour les règlements par chèque ou virement

BON DE COMMANDE / ORDER FORM 
POUR/FOR  TINTIN EN ARMENIEN ' NEANDERTAL'

Adresser avec votre règlement à : 
SIGEST, 29 rue Etienne Dolet - 94140 Alfortville - F
Tél. : + 33 (0) 1 43 75 42 85

Nom Prénom (Name) ____________________________________________________

Adresse : ______________________________________________________________

CP Ville :_______    _________________________________________________

Tél : __________________________   

Courriel : ______________________________@_____________________________

[  ] Je commande____ exemplaire(s) du livre "Neandertal" à 16 Euro l’unité.  (+ 3 € frais de port)

[  ]  Ci-joint mon chèque de ______ euros (tiré sur une banque française) à l’ordre de SIGEST Sarl.   

[  ] Je règle par virement voir coordonnées bancaires
   



 

 

Interview  

NEANDERTAL, l’Odyssée d’Outre-Monde, 
par Alain Burgeat
1
Premier roman


Question : D’abord, pourquoi ce titre ? En aviez-vous imaginé d’autres ?

AB : Oui, beaucoup. Par exemple : Une « préhistoire  qui explique l’Histoire », ou bien, « Neandertal est-il de retour ? » Etc. Finalement, après concertation avec l’éditeur, c’est celui-ci qui a réuni nos suffrages. Il résume bien le fond de l’affaire et laisse le mystère entier sur le déroulement du roman.

Q : Vous n’êtes pas un écrivain confirmé, loin s’en faut, en êtes-vous à votre coup d’essai ?

AB : Non, les Editions Sigest m’ont déjà publié un petit ouvrage de fiction historique, dont les personnages s’appelaient de Gaulle et Pétain ! Vous voyez, on était loin de Neandertal !

Q : En effet, mais qu’est-ce-qui vous a poussé vers notre ancêtre disparu ?

AB : J’ai toujours été intrigué par la question de cette espèce humaine dont nous aurions très bien pu être originaires. Il s’en est fallu probablement de peu que ce soit l’inverse.

Q : Pourquoi avoir mêlé dans votre histoire celle des Croisades ?

AB : Là aussi l’Histoire du Monde a basculé et nous en ressentons encore et de plus en plus les effets actuellement.  Le fanatisme religieux ne date pas d’hier.

Q : Les personnages de votre roman portent-ils des noms qui représentent quelques souvenirs pour vous ? Dans un premier roman, on se rapproche de faits assez autobiographiques.

A : Oui, mais c’est mon secret. Nombre de mes proches reconnaîtrons leur nom, et quelques lieux décrits appartiennent à ma vie passée.

Q : Finalement pourquoi cette envie d’écrire ? Beaucoup de gens y pense, mais peu s’y mettent.

A : Je pourrais vous répondre par passion. Il y avait longtemps que cela me trottait dans la tête. Et puis un jour je m’y suis mis. C’est une occupation enrichissante, et quand je commence une page, je ne peux plus m’arrêter. C’est comme quand on entame une plaquette de chocolat. Une sorte de drogue.

Q : Mais pourquoi vouloir être publié ? Le plaisir d’écrire ne vous suffit pas ?

AB : J’ai beaucoup hésité, puis j’ai rencontré SIGEST 2, une petite maison d’édition, spécialisée dans les livres plutôt concernant l’Arménie et les Arméniens. Si vous m’avez fait l’honneur de lire le roman jusqu’à la fin, vous en comprendrez le rattachement.

Q : Oui je l’ai lu, et je me suis bien amusé. Vous n’avez pas l’air de prendre les Anglais bien au sérieux ! Pourquoi tant de « vannes » à leur sujet ?

AB : Non ! Je les aime bien, pour bien les connaître. Toute ma vie j’ai travaillé avec et pour des Anglais. J’adore me moquer un peu d’eux. Mais avouez que je leur ai laissé un meilleur rôle qu’aux Allemands… !

Q : Le bicentenaire de la naissance de Darwin y est-il pour beaucoup dans votre date de parution ?

AB : Evidemment ! C’est inouï tous les livres qui vont paraître cette année en raison de cet événement, doublé d’ailleurs par le cent cinquantième anniversaire de la parution de son ouvrage de référence. Je ne pouvais pas manquer ça !

Q : Avez-vous un autre roman en préparation ?

AB : J’ai commencé à écrire un thriller. C’est un genre qui plait ; je vous donne rendez-vous l’année prochaine !

 


(1) Alain Burgeat a déjà fait paraître sous un pseudo aux éditions Sigest : « Sauve que peut ». Féru d’Histoire, il possède une bibliothèque conséquente d’ouvrages de référence sur ses sujets favoris : Le général de Gaulle, et les hommes préhistoriques ! Aucun rapprochement n’est autorisé…

(2) Les éditions SIGEST (editions.sigest.net)  sont spécialisées dans les livres (albums BD, romans, essais, revues, contes…) concernant l’Arménie et les Arméniens. Les ouvrages sont vendus sur le site de l’éditeur, mais également sur les sites : fnac.com, amazon.fr, chapitre.com,...

 



ACHETER CE LIVRE EN OCCASION A -40% FRANCO DE PORT
: 9,60€

 



© 2016 - Editions SIGEST

Retour à la page d'accueil Plan du site